Pourquoi se mettre au footing ?

Depuis plusieurs mois maintenant, j’ai décidé de me mettre au sport parce qu’il y avait urgence. Après un an et demi de quasi inactivité, le cul posé sur une chaise 40h par semaine entre les cours et le boulot, mon coeur et mon corps n’étaient pas au meilleur de leur forme.
Et quel est le sport le moins cher du monde ? Le footing ! 

Les avantages du footing

Bon, c’est vrai, au début je disais comme tout le monde « Nan j’aime pas le footing, je vois pas l’intérêt de courir sans but, vraiment. » Et pourtant j’y ai pris goût. Le footing c’est cool parce que :

Ça ne coûte rien : tu prends des bonnes baskets, t’enfile un jogging et un sweat ou un t-shirt selon la météo et t’es paré-e ; Avantages du footingC’est bon pour la santé : aller courir régulièrement permet de renforcer son coeur, de se sentir mieux et de vivre plus longtemps (ça peut toujours servir) ;

- Ça rend heureux : tu te défoule, tu respire, t’évacue ton stress sans oublier la sécrétion d’endorphines et d’adrénaline qui provoquent une sensation de bien-être dans tout l’organisme (un peu comme la drogue).

Où aller faire son footing ?

Pour mon footing hebdomadaire, j’ai trouvé un endroit super agréable le long des Berges à Mulhouse. De l’eau, de la végétation, des canards, des ragondins, des cygnes, pendant que je cours, j’aime bien pouvoir admirer de jolis paysages pour me ressourcer. Et en plus c’est à 3 minutes de chez moi !

Footing à Mulhouse

Mon spot footing préféré pour courir à Mulhouse le long de l’Ill

Si vous habitez dans une grande ville, il est préférable de courir le matin avant les heures de pointe niveau circulation pour éviter la pollution et notamment les fines particules. Et si vous êtes allergiques au pollen, c’est mieux de courir de bonne heure également. L’avantage de courir le matin c’est qu’on pète la forme ensuite pour toute la journée !

Évitez autant que possible de courir sur le macadam car il semblerait que ça augmente les risques de micro-traumatismes, tendinites et de problèmes articulaires.

Comment se motiver à se mettre au footing ?

La question ultime : comment se motiver à aller courir pendant 30 ou 45 minutes chaque semaine ? Alors pour ça, l’union fait la force. C’est souvent plus simple d’aller faire un footing à plusieurs entre ami-e-s ou avec d’autres joggeurs-ses. Si vous n’avez pas d’ami-e-s motivé-e-s, pas de panique ! Il existe des associations et des sorties footing dans de nombreuses villes en France.

À Mulhouse, il y a Sekouévobasket créé par l’association Élan Sportif qui réunit chaque dimanche matin des joggeurs-ses pour faire un bon petit footing dominical. Et régulièrement il y a également les sportifs-ves d’OVS qui organisent des sorties footings.

Ce qui est cool c’est qu’en plus de te motiver pour courir, ces sorties footing sont l’occasion de rencontrer des gens sympas et de découvrir nouveaux spots pour courir. Que du positif !

Et vous, est-ce que vous faites parties de cellEux qui ont décidé de se mettre au footing cette année ? ;)

Faire sa lessive avec des noix de lavage bio

Laver son linge avec des petites noix, au début, ça m’a paru étrange. Comment des noix (qui ont poussé sur un arbre) peuvent remplacer ma lessive ? C’est en me posant cette question que j’ai décidé de tester des noix de lavage bio pour faire ma lessive. Et vous savez quoi ? Ça marche vraiment !

Noix de lavage bio

Noix de lavage bio : comment ça marche ?

Avant ma 1ère lessive avec des noix de lavage, j’ai voulu savoir comment ça fonctionnait. Parce que la lessive qui pousse sur un arbre de l’Himalaya c’est cool mais je veux que mon linge soit propre à la fin hein…

Le principe d’utilisation des noix de lavage bio est plutôt simple : « Placez quatre à cinq demi-noix de lavage dans le petit sachet de coton. En chauffant, l’eau va libérer la saponine (le savon quoi) des noix. Vous pouvez réutiliser les noix de lavage 3 fois à 40°C. À vous d’ajouter ensuite quelques gouttes d’huiles essentielles sur le petit sachet présent dans le paquet pour parfumer votre linge. » Lire la suite

Soupe maison : recettes simples et rapides !

En hiver, j’aime passer des soirées cocooning, bien au chaud sous mon plaid, en regardant un bon épisode de série… Et tout est parfait jusqu’à ce que je me demande « Mais qu’est-ce que je vais manger ce soir ? ». Puisque j’essaye de manger sainement sans me ruiner, j’ai re-découvert le repas hivernal réconfortant, bon et pas cher par excellence : la soupe maison. Voici 4 recettes de soupes maison faciles et rapides à faire !

1° La soupe au potimarron

Pour 2 personnes, il faut : 500g de potimarron, 1 gousse d’ail, de l’eau, du sel et un peu de crème fraîche si tu en as sinon, c’est pas indispensable. Coupe le potimarron en dés (s’il n’est pas prédécoupé) et enlève les pépins. Ensuite, mets le tout dans une casserole en ajoutant de l’eau au même niveau que les morceaux de potimarron et fais mijoter à feux doux pendant 10-15 minutes. Ajoute ensuite l’ail et le sel en fin de cuisson.

Une fois que tout est cuit, il ne manque plus qu’un petit coup de mixer et ta délicieuse soupe au potimarron est prête ! Et en plus d’être savoureux, le potimarron est aussi bon pour la santé, surtout en hiver. Il contient en effet pleins de vitamines et 2 fois plus de carotène que dans nos carottes + acides aminés essentiels, acides gras insaturés, etc… Bref, si vous aimez cette soupe maison, faites-vous plaisir !

Recette soupe potimarron

2° La soupe de lentilles au curry

Alors la soupe aux lentilles, on aime ou on aime pas. Moi en l’occurrence, je suis Lire la suite