Visiter Copenhague sans se ruiner !

Me voilà de retour de mon voyage à Copenhague avec de superbes paysages et pleins de jolis souvenirs en tête ! Comme vous le savez peut-être (ou pas), la capitale du Danemark fait partie du top 10 des villes les plus chères au monde. Heureusement, de nombreux bons plans existent pour visiter et découvrir Copenhague sans exploser son budget ! 

Les auberges de jeunesse à Copenhague

Si vous voyagez seul-e ou à 2, il est sûrement plus intéressant de dormir en auberge de jeunesse plutôt que d’aller à l’hôtel. Durant l’été, les prix sont tout de même assez élevés, notamment pour les meilleures auberges de jeunesse situés au centre ville de Copenhague. Pour profiter à fond des animations de la ville durant la Pride week, j’ai choisi l’auberge de jeunesse Copenhagen Downtown qui fait partie des mieux notées sur le site Hostelworld.com. On ne peut rêver meilleur emplacement puisque cette auberge de jeunesse est située en plein coeur de Copenhague, à 2 pas de la place de l’hôtel de Ville, du Musée National, du Thorvaldsens Museum et du Château de Christiansborg. Parfait pour visiter la ville à pied ou à vélo !

Visiter Copenhague

Niveau budget, tout va dépendre de la période à laquelle vous souhaitez partir. Durant la Pride week, en plein mois d’août, j’ai payé 35€ la nuit en dortoir mixte de 10 personnes. Oui, vous avez bien lu (c’est cher) ! Heureusement, l’auberge Copenhagen Downtown offre pleins de services très cool : location gratuite d’iPad et de Macbook, diner gratuit tous les soirs à 18h30 pour les 40 premiers arrivé-e-s, visites gratuites de la ville, cours de yoga gratuit tous les lundis à 13h (j’ai encore mal d’ailleurs haha), concerts gratuits les week-ends, etc. Bref, c’est un établissement très cosy, propre et super safe. Le bar et la réception sont ouverts 24h/24h et si vous avez un soucis, le staff est toujours là pour vous aider.

Auberge de jeunesse Copenhague

Le coin cosy / sieste du bar de l’auberge de jeunesse CPH Downtown :)

Si vous voyagez à plusieurs, il peut être plus intéressant de louer un appartement. Prenez le temps de comparer les prix parce que dans une ville comme Copenhague, chaque bon plan compte !

Visiter la ville et ses musées gratuitement

Comme le répétait notre guide des Copenhagen Free Walking Tour « Le mot « gratuit » est un mot magique à Copenhague !« . Et c’est vrai. Parce que quand tu voyages dans l’une des villes les plus chères du monde et que tu n’as pas ou peu de thunes, ça peut vite devenir l’angoisse. Heureusement, des bons plans existent ! \o/

Voici une petite liste des lieux que vous pouvez visiter gratuitement, tout au long de l’année :

Vistier Copenhague Jardin Botanique

Visiter Copenhague Christiana

  • Tous les jolis parcs de Copenhague

Au final, il y a vraiment pleins de choses à faire et à voir gratuitement à Copenhague. J’ai aussi adoré me balader sur Nyhavn et le long du Port jusqu’au Kastellet et à la fameuse statue de la petite sirène. En tout cas, je vous conseille de participer à l’un des Free Walking Tours, surtout celui pour découvrir le centre ville et ses anecdotes historiques. Le principe est simple : tout le monde peut participer à ces visites guidées en se rendant à l’heure au point de rendez-vous et chacun-e donne un petit pourboire à la fin. Et ce concept vraiment chouette existe dans toutes les grandes villes !

Copenhagen Free Walking Tour

Où sortir et manger à Copenhague ?

Je ne vais pas vous être d’une très grande aide sur ce point car je suis allée à Copenhague pour la Pride week. Et qui dit Pride week dit pleins de concerts géniaux et de nombreuses animations gratuites ! D’ailleurs on a même eu le droit à une visite guidée spéciale Pride pour retracer les combats LGBTQI au Danemark et connaître toutes les bonnes adresses (je sais, c’est trop la classe !).

Pride Copenhague

Rainbow flag <3

Pour picoler et manger à petits prix, le mieux est de faire ses courses dans les magasins Netto. La plupart des auberges de jeunesse comme celles où j’étais disposent d’une cuisine commune pour se préparer à manger. Sachez également qu’à Copenhague, vous pouvez consommer de l’alcool sur la voie publique en toute légalité. Profitez-en pour partager une bonne Carlsberg posés dans un parc ou au bord de l’eau entre potes !

Niveau resto, j’en ai quand même testé un avant de partir avec Katriina, rencontrée lors d’un Free Walking Tour. Le guide nous avait conseillé un bon restaurant végétarien pas trop cher en centre ville qui propose un buffet végé avec des plats froids et chauds à volonté pour 12€ (89DKK). Et le Riz Raz est effectivement une bonne adresse pour le midi !

RizRaz restaurant Copenhague

Voilà, au final, j’avais un budget de 300€ soit 2250DKK tout compris (logement, nourriture, sorties, cadeaux) pour 5 jours et 4 nuits et ça a suffit pour bien profiter de mon séjour.

Et si vous aussi vous avez des bons plans à Copenhague, n’hésitez pas à les partager en commentaires ! ;)

Retour sur le village Alternatiba Mulhouse

Comme promis, voici un article pour revenir sur les belles découvertes que j’ai pu faire au village Alternatiba de Mulhouse le 19 juillet 2015 au Parc Salvator !

Alternatiba, c’est quoi ?

Alternatiba, qui veut dire Alternative en basque, est une dynamique citoyenne de mobilisation sur le changement climatique et de promotion des alternatives concrètes. Depuis le 1er village des alternatives qui s’est déroulé à Bayonne en octobre 2013, près de 120 groupes locaux ont vu le jour dans différentes villes de France. Et le dimanche 19 juillet, le Tour Alternatiba est passé par Mulhouse !

Infographie Alternatiba

L’objectif des villages Alternatiba est de permettre à Lire la suite

Profiter des bienfaits de l’ortie

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’ortie n’est pas qu’une simple plante urticante qui envahit certains espaces naturels. Elle possède en effet de nombreuses vertus et peut facilement être utilisée en cuisine. Comment ramasser des orties ? De quelle façon les préparer pour les consommer ? Voici quelques conseils ! 

Où et comment ramasser des orties ?

L’ortie est plutôt simple à trouver près de chez soi aux bords des chemins, dans les fossés et les sols riches en nitrates. Cependant, il faut veiller à la ramasser dans des endroits non pollués, vierge de produits chimiques. En ce qui me concerne, je vais ramasser les orties le long de l’Ill, dans un milieu naturel, où aucune voiture ne circule. Je pense que le meilleur moment pour les cueillir est au printemps car ce qui nous intéresse, ce sont les jeunes feuilles tendres qui sont situés au sommet de la tige de l’ortie.

Laver les ortiesJe suis donc partie, armée de gants, d’une paire de ciseaux et d’un sac en plastique. Je n’ai pas arraché les feuilles une à une sinon ça aurait pris une plombe, du coup j’ai coupé le bout de la tige pour avoir les feuilles les plus jeunes car les autres sont amères. Une fois chez moi, j’ai fais le tri pour prendre uniquement les feuilles qui n’étaient pas abîmées ou grignotées. J’ai lavé les feuilles d’orties dans un saladier rempli d’eau et de vinaigre blanc (ce produit si fantastique !) pendant quelques minutes puis je les ai séchées.

Vu que je suis allée en ramasser plusieurs fois, j’ai décidé d’en garder une partie au frais puis de laisser sécher le reste des feuilles pour faire des infusions d’orties. Avec la chaleur et disposées sur un torchon, les feuilles ont séché en une journée seulement.

Boire une tisane d’ortie

Les feuilles d’orties sont principalement utilisées pour leurs propriétés diurétiques, dépuratives et antioxydantes. En usage interne, l’ortie favorise l’élimination des toxines accumulées dans l’organisme.

Pour profiter des bienfaits, vous pouvez boire régulièrement des tisanes d’ortie en faisant infuser des feuilles fraîches ou séchées. Question dosage, faites bouillir 500ml d’eau, ajoutez 3 cuillères à soupe de feuilles séchées, puis laissez infuser pendant une dizaine de minutes. Bu chaque jour, la tisane d’ortie aurait également un effet énergisant.

Vu la chaleur actuelle, je vous avoue que je n’ai pas encore consommer l’ortie sous cette forme mais je n’y manquerai pas dès la rentrée !

Préparer un pesto d’orties

Riche en fer et en vitamines A, C et E, l’ortie possède également une haute teneur en protéines et minéraux. Alors autant en profiter pour apprendre à la cuisiner !

Pesto d'orties

#Foodporn ©Laetitiablabla

Mon petit kiff du moment, c’est le pesto d’orties ! Il s’agit d’un plat simple à préparer qui est aussi bon pour les papilles que pour la santé. Je suis vraiment tombée par hasard sur cette recette en cherchant ce que je pouvais faire de mes feuilles d’orties fraîches.

Si vous voulez vous lancer dans cette nouvelle aventure culinaire et manger l’ortie pour la première fois, vous pouvez suivre la recette de pesto d’orties proposée par le site Marmiton. Je n’avais juste pas de pignons du coup j’ai fais sans mais c’était quand même très bon.

En l’hiver, ce sera également l’occasion tester la fameuse soupe d’orties !

En tout cas, il existe vraiment mille et une façon d’utiliser l’ortie que ce soit en cuisine, en cosmétique ou pour le jardinage. D’ailleurs si vous possédez un jardin et que vous avez la main verte, découvrez la recette du purin d’ortie pour stimuler la croissance de vos plantes et réaliser un répulsif 100% naturel et gratuit contre les nuisibles !