Les avantages de vivre en colocation

Changement de décor et d’ambiance : je vous écris à présent en direct d’un nouvel appartement et plus précisément d’une colocation ! Une première pour moi ayant toujours habité seule depuis mes 18 ans. Et je dois vous dire qu’il y a de nombreux avantages à vivre en colocation, aussi bien au niveau économique, écologique que social.

Un loyer divisé par 2, une surface multipliée par 3

Quand on pense à la colocation, on pense directement aux avantages Lire la suite

J’ai testé pour vous… faire les vendanges !

Chaque année, au mois de septembre, des milliers de vendangeurs-ses s’affairent dans les vignes avec leurs sécateurs pour la récolte du raisin. Un emploi saisonnier qui attire les étudiants mais aussi les moins jeunes, pour qui les vendanges restent une tradition. Et cette année, j’ai eu la chance de faire mes toutes premières vendanges à St Hippolyte, au domaine Huber & Bléger !

Faire les vendanges en Alsace

Les vendanges en Alsace ne se résument pas juste à couper des grappes de raisin dans les vignes. Ce qui fait tout le charme des vendanges, c’est l’ambiance, les apéros, les rencontres, les discussions dans les vignes et les bons repas. Et je n’ai pas été déçue ! 🙂

Fûts de chêne vendangesAprès avoir passé plusieurs coups de téléphone à des viticulteurs dans le Haut-Rhin au mois d’août, j’ai finalement trouvé une place à St Hippolyte, au domaine Huber & Bléger grâce à une connaissance (que je remercie encore au passage). Exceptionnellement, j’ai pu être hébergée dans la ville, mais de nos jours, très peu de viticulteurs proposent un hébergement. Alors si vous voulez faire les vendanges, mieux vaut avoir le permis ou y aller à plusieurs pour réduire les frais d’essence !

St Hippolyte est une petite ville située sur la route des Vins, près de Colmar et Ribeauvillé. Autant vous dire que le cadre était tout simplement magique ! Quand on vendangeait, nous avions une superbe vue sur le vignoble, les montagnes et le Château du Haut-Koenigsbourg. Plutôt pas mal comme environnement de travail, non ? 😉 Lire la suite

Entretenir son jardin de façon écologique et économique

C’est le retour du printemps, des oiseaux qui chantent, des arbres en fleurs mais aussi des mauvaises herbes et de toutes les bestioles qui font de votre jardin un vrai champ de bataille. Alors pour entretenir et embellir votre jardin, voici quelques astuces jardinage 100% écologiques et économiques.

Éliminer les mauvaises herbes naturellement

Il y a quelques jours, j’ai découvert au fil d’une conversation qu’il y a plusieurs astuces 100% écolo pour éliminer les mauvaises herbes dans son jardin. Vous connaissez déjà le vinaigre blanc et ses miracles, hé bien figurez-vous qu’il fait aussi un excellent désherbant naturel ! Il suffit de vaporiser du vinaigre blanc sur les feuilles et les tiges des mauvaises herbes et d’observer le résultat sous 2 ou 3 jours. En revanche, il faut veiller à ne pas en vaporiser sur vos plantes car cela pourrait également les tuer…

Le vinaigre blanc contre les mauvaises herbes pour un beau jardin

Et si vous n’avez pas de vinaigre blanc sous la main, sachez que l’eau bouillante (vous pouvez utiliser l’eau des pâtes par exemple) tue les racines des mauvaises herbes. Ça ne fonctionne pas en une fois, il faut répéter l’opération mais c’est une très bonne astuce écolo-économe pour désherber son jardin.

Se débarrasser des pucerons et des limaces

Même en étant l’amie des animaux, il y a certaines bestioles qui s’arrangent pour anéantir tous nos efforts côté jardinage. Je pense notamment aux pucerons et aux limaces qui s’éclatent à dégommer nos plantes et légumes.

Alors contre les pucerons, plusieurs solutions existent. Vous pouvez choisir des plantes anti-pucerons comme la sarriette, la menthe ou le thym ou utiliser de l’eau savonneuse (ou eau et huile d’olive). Pour créer votre produit naturel anti-pucerons, mélangez 1 cuillère à soupe d’huile d’olive ou 150 g de savon noir (ou savon de Marseille) dans 1L d’eau. Vaporisez ensuite ce produit sur vos plantes infestez par les pucerons.

Les astuces anti-pucerons pour son jardin

Et pour les limaces, il suffit de leur barrer le chemin avec des coquilles d’oeufs, de la sciure de bois ou même des cendres récupérées de votre cheminée. Apparemment, elles détestent ramper sur ce genre de matières, tout comme les escargots.

Découvrez d’autres astuces jardinage contre les fourmis, le mildiou et les chenilles sur la page « Les trucs et astuces naturels au jardin ».

Stimuler la floraison et la croissance des plantes

Pour avoir un beau jardin fleuri et de beaux légumes, il existe une astuce anti-gaspillage : utiliser les résidus de lait qui restent dans vos bouteilles de lait ou du lait périmé. Avant de jeter votre bouteille, remplissez-la d’eau, secouez et arrosez vos plantes avec. Donc si vous avez un jardin, ne jetez plus vos bouteilles de lait périmées ! Utilisez les plutôt pour avoir le plus beau jardin fleuri de tout le quartier  😉

Autre astuce toute simple pour avoir un beau jardin : arquer ses rosiers. Grâce à cette technique, la sève circule mieux et il est possible d’obtenir 3 fois plus de fleurs  ! Explications en vidéo :

Moins de pesticides, plus de biodiversité !